25 juillet 2019
Face à la pression pour réduire leurs coûts, les directions conformité des Banques et Assureurs doivent accélérer leur transformation technologique
 
Les modèles opérationnels des directions conformité sont appelés à évoluer plus rapidement pour répondre aux besoins de croissance des banques et des sociétés d’assurance et faire face à la disruption permanente
 
PARIS, le 25 juillet 2019 - Les directions conformité de la plupart des institutions financières étant confrontées à des coupes budgétaires, les professionnels de la conformité doivent accélérer leur utilisation des nouvelles technologies, dont l’intelligence artificielle (IA) et les RegTechs. Ce virage permettra de donner aux prochaines générations de responsables conformité les moyens de réorganiser leur modèle opérationnel afin de pouvoir suivre l’évolution des besoins de croissance et de transformation de leurs entreprises. 

Selon le sixième rapport annuel d’Accenture sur le risque en matière de conformité – intitulé From Pressure Comes Clarity et basé sur une enquête auprès de 151 responsables conformité au sein d’institutions financières en Amérique du Nord, Europe, Asie Pacifique et Amérique du Sud – 71%  (68% en Europe) des directions conformité d’institutions financières sont confrontées à des contraintes de réduction des coûts, et 64% d’entre elles (contre 69% en Europe) ciblent des réductions budgétaires allant de 10 à 20% sur les trois prochaines années.
De plus, 50% des répondants (40% en Europe) ont déclaré que le taux d’attrition des employés est plus élevé que prévu, ce qui souligne l’urgence d’adopter des technologies innovantes, comme le traitement automatique du langage naturel et l’IA. Ces nouvelles technologies peuvent en effet enrichir les compétences et les connaissances des employés en conformité, améliorer leur productivité et leur capacité à mieux guider leur entreprise tout en les libérant des tâches à faible valeur ajoutée.
 
Le principal facteur de transformation de la conformité est l’amélioration de la réactivité face aux besoins de croissance des entreprises (citée par 35% des répondants et 32% en Europe), et ceci dans un contexte où les institutions financières se tournent vers l’open banking / insurance, sont confrontées à une croissance externe due aux fusions et acquisitions, lancent de nouveaux produits et services comme des solutions de blockchain ou encore la gestion complète du cycle de vie des clients et des conseils automatiques en matière d’investissement.

« Dans un contexte où les clients de services financiers recherchent des expériences plus personnalisées et instantanées et où le rythme de l’innovation digitale s’accélère, les approches en matière de conformité qui ont émergé de la crise financière mondiale ne sont plus adaptées », explique Jérôme Grelier, Directeur exécutif chez Accenture, responsable de l’offre Conformité pour la France et le Benelux. « Par conséquent, les directions conformité doivent évoluer plus rapidement afin d’améliorer l’impact et l’efficacité de leurs stratégies digitales. Cela exige un véritable leadership et une transformation à grande échelle en exploitant l’IA, les données, l’analytics et les RegTechs tout en collaborant davantage avec les autres entreprises du secteur afin de réduire les coûts dans des domaines comme la lutte contre le blanchiment de capitaux. »

Les modèles opérationnels des services de conformité continuent d’évoluer par rapport à l’approche adoptée au lendemain de la crise financière. En Europe, 65 % des répondants indiquent ainsi que les responsabilités qui étaient assumées par la fonction conformité (la deuxième ligne de défense), relèvent désormais de la première ligne (gestion opérationnelle), notamment dans des domaines tels que la connaissance client (KYC), le testing et la surveillance. Cette réorientation permet à la fonction conformité d’ajuster ses opérations au sein d’une deuxième ligne de défense plus intégrée afin de gérer de nouveaux risques sans perturber le rythme de ses activités.
 
« Le temps où les services de conformité pouvaient maintenir le statu quo ou prendre des mesures marginales face aux éléments disruptifs est révolu », affirme Jérôme Grelier. « Pour réussir dans ce nouveau contexte, les banques et les sociétés d’assurance doivent développer une nouvelle génération de chargés de conformité qui maîtrisent le numérique, ont une grande expérience des techniques d’analyse des données et sont capables d’avoir une vision proactive des risques en s’appuyant sur des technologies flexibles et des méthodes agiles. »
 
Méthodologie 
Dans le cadre de ce rapport, Accenture a interrogé 151 responsables conformité d’institutions bancaires, de compagnies d’assurance et de sociétés de marchés de capitaux dans 13 pays : Allemagne, Australie, Brésil, Canada, Chine (Hong Kong), Espagne, États-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni, Singapour et Suisse. Parmi les organisations interrogées, 47 % ont des revenus annuels compris entre 1 et 10 milliards de dollars, 21 % ont des revenus annuels compris entre 10 et 20 milliards de dollars, et 32 % ont des revenus annuels supérieurs à 20 milliards de dollars. Cette enquête a été menée en ligne entre novembre 2018 et janvier 2019.

À propos d’Accenture 
Accenture, un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, propose une large gamme de services et solutions en stratégie, conseil, digital, technologie et gestion déléguée d’opérations. Combinant son expérience et son expertise dans plus de 40 secteurs d’activité et pour toutes les fonctions de l’entreprise, en s’appuyant sur le plus grand réseau international de centres de services, Accenture intervient à l’intersection de l’activité de ses clients et de la technologie pour les aider à renforcer leur performance et créer de la valeur sur le long terme pour leurs parties prenantes. Avec 482 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture favorise l’innovation pour améliorer notre environnement de demain. Site Internet : www.accenture.com/fr 
 
Contacts presse :
 
Bonnie Olivier
Accenture 
01 53 23 54 61 
bonnie.olivier@accenture.com

Francois Luu
Accenture 
01 53 23 68 55
francois.luu@accenture.com

Télécharger le Communiqué