Les entreprises leaders qui ont accentué leurs efforts d’innovation technologique durant la pandémie de COVID-19 ont vu leur chiffre d’affaires croître cinq fois plus vite que les autres.

Une nouvelle catégorie d’entreprises « les sauteurs d’obstacles a accentué sa transformation digitale et surclasse désormais la croissance de ses pairs de 400 pour cent.
 
Paris, le 21 mai 2021 – Selon une nouvelle étude d’Accenture (NYSE:ACN), les grandes entreprises qui ont intensifié leurs investissements technologiques durant la pandémie de COVID-19 ont considérablement accéléré leur croissance par rapport à leurs concurrents. Cette étude révèle à quel point la technologie est devenue indispensable au succès des entreprises, et comment elle leur permet non seulement de survivre mais aussi de prospérer au cœur d’une des périodes les plus disruptives de notre histoire.

Le nouveau rapport intitulé  « Faites le grand saut » montre qu’en intensifiant les investissements dans le cloud, l’intelligence artificielle (IA) et autres technologies, les entreprises « leaders » augmentent désormais leur CA cinq fois plus vite que leurs concurrents « à la traîne », à savoir bien au-dessus du taux de croissance multiplié par deux que ces leaders revendiquaient il y a quelques années à peine. A contrario, nombre de ces entreprises « à la traîne » n’ont effectué leurs premiers investissements dans les technologies modernes que récemment, essentiellement pour tenter de maintenir leurs activités commerciales et technologiques pendant la pandémie. Ces entreprises restent donc largement distancées et se doivent désormais de rattraper leur retard.

Une nouvelle catégorie d’entreprises a émergé : « Les sauteurs d’obstacles » (18 % de l’échantillon total). Cette catégorie se distingue par sa capacité à déterminer rapidement le juste équilibre entre la force de ses systèmes et ses efforts en matière d’innovation. Ces entreprises « volontaires » ont accéléré au maximum leur transformation digitale grâce à une stratégie technologique agressive et progressive, qui leur a permis de transformer les défis de l’année écoulée en opportunités commerciales et en avantages concurrentiels.

« Notre étude s’est efforcée d’évaluer les entreprises en fonction de la force de leurs systèmes, grâce à une grille d’évaluation qui mesure l’adoption des technologies et leur mise en œuvre à grande échelle, ainsi que le niveau de préparation organisationnelle et culturelle à l’innovation technologique. Une force accrue des systèmes, combinée au fléchage des budgets informatiques vers l’innovation, permet aux entreprises "leaders" d’étendre considérablement leur avance en termes de croissance par rapport aux entreprises "à la traîne" », a déclaré Stéphanie Jandard, directrice exécutive d’Accenture Technology. « Dans le même temps, les entreprises "volontaires" font également preuve de progrès considérables lorsqu’elles parviennent à maintenir la force de leurs systèmes tout en insufflant l’innovation partout dans l’entreprise. Dans les faits, ces entreprises augmentent désormais leur chiffre d’affaires quatre fois plus vite que les entreprises "à la traîne" ».

Le rapport s’est basé sur les réponses des 4 300 participants, et leur a attribué un score fondé sur la force de leurs systèmes et le fléchage de leurs investissements. L’étude a ainsi distingué les catégories d’entreprises « leaders » (les 10 % du haut du tableau), d’entreprises « volontaires » (18 % de l’échantillon) et d’entreprises « à la traîne » (les 25 % du bas du tableau), puis examiné les performances financières de chaque catégorie.

Stéphanie Jandard ajoute : « Ce rapport montre que les « leaders » adoptent les technologies innovantes plus tôt et investissent plus fréquemment que leurs concurrents. Ces entreprises « leaders » se concentrent non seulement sur l’acquisition de nouvelles technologies, mais également sur les étapes critiques nécessaires à leur mise en œuvre réussie au sein de l’entreprise, y compris grâce à de nouvelles méthodes de travail plus agiles, en conduisant des changements importants à même de renforcer une culture axée sur l’innovation et en actualisant les compétences de leurs collaborateurs. Chacune de ces actions permet la création de valeur durable pour leurs parties prenantes ».

Le rapport montre que les stratégies technologiques sont en constante évolution et qu’elles sont d’autant plus efficaces lorsque les entreprises maîtrisent les trois impératifs suivants :
  • Ils changent de plateforme technologique « Replatform » : migration vers le cloud pour renforcer la force des systèmes, en réduisant les technologies redondantes et les données déconnectées sur l’ensemble de la pile informatique, tout en gagnant en puissance de calcul et en flexibilité. À titre d’exemple, 80 % des entreprises « volontaires » avaient déjà adopté une technologie basée sur le cloud en 2017, un chiffre qui a atteint les 98 % en 2020.
  • Ils redéfinissent leurs priorités « Reframe » : adoption d’une stratégie technologique axée sur l’innovation. Les entreprises « volontaires » disposent d’une excellente capacité d’adaptation et considèrent les éventuels ralentissements d’activité comme des opportunités d’innover via les nouvelles technologies. La mise en œuvre d’innovations est ainsi devenue la priorité absolue des entreprises « volontaires » pendant la pandémie, et 67 % d’entre elles cherchent à augmenter de manière agressive le chiffre d’affaires issu de secteurs d’activité périphériques.
  • Ils étendent leurs capacité « Reach » : élargissement de l’accès à la technologie dans tous les secteurs de l’entreprise et adoption de programmes à haute valeur ajoutée pour le renforcement des compétences, le bien-être physique et mental des salariés. Près des deux tiers (65 %) des entreprises « leaders » accordent la priorité au bonheur de leurs collaborateurs en proposant des modalités de travail flexibles basées sur le digital, contre seulement 43 % des entreprises « à la traîne ».

 
Plus de 70 % des entreprises « leaders » ont augmenté leurs investissements dans la sécurité du cloud et 68 % dans le cloud hybride. Ces entreprises « leaders » ont également mis l’accent sur les systèmes d’objets connectés (70 %), ainsi que sur l’intelligence artificielle et le machine learning (59 %). La mise en œuvre d’une structure basée sur une plateforme cloud permet la réalisation d’économies : elle facilite ainsi la transition des budgets informatiques, depuis des dépenses de maintenance vers des investissements dans l’innovation. Tout cela constitue une base solide pour aligner les stratégies technologiques sur les objectifs commerciaux et ainsi créer de la valeur à 360 degrés pour l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise.
 
Les entreprises « volontaires » ont transformé leurs stratégies et priorités technologiques en un temps record, en profitant de la crise pour augmenter de 17 % leur usage des technologies avancées et émergentes, et en faisant évoluer la technologie dans toute l’entreprise. Elles ont également encouragé un changement organisationnel profond pour tirer davantage parti de ces technologies et mettre en œuvre leur transformation au plus vite.

À propos de l’étude
L’étude « Faites le grand saut» d’Accenture constitue le troisième volet d’une série qui s’appuie sur l’une des plus grandes enquêtes jamais menées sur les technologies en entreprise, « Toute la valeur, rien que la valeur. « Future Systems », un levier stratégique pour délivrer tout le potentiel de valeur d’une innovation à grande échelle », publiée en octobre 2019, et “Your Legacy or Your Legend? A CEO’s Guide to Getting the Most Out of New Technologies”, publiée en janvier 2020. Le rapport « Make the Leap, Take the Lead » se fonde sur les réponses apportées à notre enquête par 4 300 entreprises et professionnels de l’informatique à travers 25 pays et 20 secteurs d’activité. Vous trouverez ici de plus amples informations sur l’étude « Faites le grand saut » d’Accenture, y compris des exemples d’entreprises « leaders » et les « sauteurs d’obstacles » mettant en lumière les meilleures pratiques en matière d’investissement technologique.